Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Accueil > Soci > Visite de Mme l’Ambassadrice de la France en Estonie, dans la région de (...)

Visite de Mme l’Ambassadrice de la France en Estonie, dans la région de Järvamaa

17 juin 2004

La région de Järvamaa, se situant au centre et au Nord de l’Estonie, est la 9ème région de l’Estonie par sa surface de 2 622,8 km². On considère Järvamaa comme le centre du pays. 39.557 habitants se répartissent dans 14 communes et 2 villes de la région.

Au cours du déplacement dans la région de Järvamaa les 15 et 16 juin 2004, Mme l’Ambassadrice a rencontré le gouverneur par interim M. Tähve MILT, et le directeur du Service économique au bureau du gouverneur, M. Toomas TIPPI, qui l’ont accompagné dans ses différentes visites : Centre de formation et de consultation et au manoir à Jäneda, musée de l’écrivain, M. Anton Hansen TAMMSAARE à Vargamäe, ferme de production laitière Rebruk, manoir de Roosna-Alliku et société de fabrication des chalets et des saunas en bois Arctic Eesti à Järva-Jaani. La visite à Koeru a été guidée par l’historien et le spécialiste du patrimoine, M. Mait RAUDSEPP. Le 16 juin Mme l’Ambassadrice a découvert les curiosités de la ville de Paide, la scierie d’Imavere (dont la production vers la France représente 4 % du chiffre d’affaires) et le musée de radiodiffusion à Türi.

Présentation de la région

La région de Järvamaa, se situant au centre et au Nord de l’Estonie, est la 9ème région de l’Estonie par sa surface de 2 622,8 km². On considère Järvamaa comme le centre du pays. 39.557 habitants se répartissent dans 14 communes et 2 villes de la région.

La ville principale de la région, Paide (9.675 habitants), est surnommée le cœur de l’Estonie. Les principales curiosités à visiter dans la vieille ville sont l’hôtel de ville du style d’art nouveau, l’église de la Sainte Croix, unique en Estonie à cause de son clocher principal, positionné au milieu, au lieu de la partie ouest du bâtiment et le château-fort de l’ordre religieux. Les travaux de la construction du château-fort ont débuté en 1265 à l’initiative du maître de l’ordre, Konrad von Mandern. Le bourg autour du château a obtenu les droits de cité en 1291. Son nom Weissenstein a pris un nom estonien, Paide, dérivé du mot estonien « paas », la pierre calcaire. La tour du rempart (Vallitorn), le symbole de Paide et de Järvamaa a été reconstruite en 1993, pour le 650ème anniversaire de l’insurrection de la Nuit de Saint-Georges (le 23 avril).

Le musée de l’écrivain Anton Hansen TAMMSAARE (1878-1940) se trouve dans son lieu de naissance, à Vargamäe. L’ensemble des bâtiments, ouvert au public en 1958, pour le 80ème anniversaire de naissance de l’écrivain, montre le mode de vie de l’époque de son roman « Tôde ja ôigus » (« Vérité et raison »), l’œuvre classique de la littérature estonienne.

© jeudi 17 juin 2004
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.