Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Accueil > Culture > Agenda > Les célébrations des chants et des danses baltiques en Lettonie, Estonie, (...)

Les célébrations des chants et des danses baltiques en Lettonie, Estonie, Lituanie.

Le 7 novembre 2003 - Nomination par l’UNESCO en tant que chefs-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité.

La célébration de chants et de danses baltes représente à la fois un fonds et une vitrine sur la tradition des arts du spectacle dans la région qui culmine avec l’organisation d’un spectacle de masse tous les cinq ans en Estonie et en Lettonie et tous les quatre ans en Lituanie. Cette grande fête qui dure plusieurs jours rassemble en général de 20 000 à 30 000 chanteurs et près de 10 000 danseurs.

Les participants à cette célébration appartiennent, en majorité, à des chorals amateurs et des troupes de danse. Leurs répertoires reflètent la grande diversité des traditions musicales de l’Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie : des plus vieilles chansons populaires aux arrangements contemporains. Sous la direction de maîtres de chœur, de chefs de musique et de maîtres de ballets professionnels, de nombreux chanteurs et danseurs pratiquent leur art tout au long de l’année dans des centres culturels ou éducatifs locaux.

Les chœurs et les ensembles musicaux ont commencé à s’institutionnaliser en Estonie au XVIIIe siècle. Par la suite ils se sont répandus dans toutes les zones urbaines et rurales, stimulés par la popularité croissante de la musique chorale, des associations et des festivals de chant en Europe occidentale. Avec la participation des chœurs les plus actifs des différentes régions des trois Etats baltes, les Célébrations des chants et des danses baltes ont été organisées pour la première fois en Estonie en 1869 et en Lettonie en 1873. La Lituanie a accueilli sa première célébration en 1924. Après que les pays baltes sont devenus indépendants de la Russie en 1920, la célébration a acquis une grande popularité comme moyen d’affirmer l’identité culturelle balte. Dans les trois pays, des salles et des lieux de spectacle ont été aménagés ou créés pour accueillir l’événement. Même après la réannexion des Etats baltes par l’Union soviétique en 1945, la Célébration a continué bien que contrainte de s’adapter officiellement à l’idéologie communiste dominante.

Depuis qu’ils ont retrouvé leur indépendance en 1991, les pays baltes ont pris diverses mesures pour assurer la protection de cette tradition, mais les bouleversements économiques et sociaux drastiques qui se produisent dans la région suscitent de sérieuses inquiétudes pour l’avenir. A l’heure actuelle, la principale menace provient de l’exode rural et de la dissolution des groupes amateurs locaux qui en résulte, ainsi que de l’exploitation de la célébration par les partis politiques et des intérêts commerciaux en faveur de leurs programmes particuliers.

© jeudi 13 novembre 2003
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.