Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Accueil > Economie > Le projet de gazoduc germano-russe contournera les pays Baltes

Le projet de gazoduc germano-russe contournera les pays Baltes

Les relations russo-baltes se sont refroidies depuis 1991. Le projet du gazoduc doit fournir une alternative au transit du gaz russe par l’Europe de l’Est et avant tout les pays Baltes. Le projet inquiète la Pologne et dans les pays baltes qui ont peur d’être privés du gaz russe et de perdre des redevances.

La nouvelle alliance entre la Russie et l’Allemagne, appelée aujourd’hui ’alliance énergétique’ qui représentera plus de 4 milliards d’euros d’investissements, a été signé le 8 septembre 2005 à Berlin par le groupe gazier russe Gazprom et les allemands BASF et EON, en présence du président russe Vladimir Poutine et du chancelier Gerhard Schröder. MM. Poutine et Schröder qui se tutoient et parlent allemand entre eux entretiennent des relations amicales de longue date. L’Allemagne assure avec ce projet une grande partie de son approvisionnement énergétique sur des décennies.

Gazprom compte mettre en service ce nouveau gazoduc en 2010 avec un volume de 27 milliards de m3 par an dans un premier temps, qui pourra être porté à terme à 55 mds de m3.

Le gazoduc dit nord-européen doit être construit sur près de 3.000 km, dont 1.189 km sous la mer Baltique. Il doit relier sur sa partie terrestre le système unifié d’oléducs russes au port russe de Vyborg, puis via la mer Baltique, à Greifswald en Allemagne.

© samedi 10 septembre 2005
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.