Pays Baltes

Estonie, Lettonie et Lituanie

Accueil > Politique > Le parlement letton ratifie un traité frontalier avec la Russie

Le parlement letton ratifie un traité frontalier avec la Russie

Pomme de discorde entre les deux pays depuis le retour de la Lettonie à l’indépendance en 1991, le traité a été approuvé par 70 députés, alors que 25 ont voté contre sa ratification.

Le parlement letton a ratifié un traité frontalier signé en mars par la Russie et la Lettonie, alors qu’une centaine de personnes manifestaient contre ce texte devant le parlement.

Pomme de discorde entre les deux pays depuis le retour de la Lettonie à l’indépendance en 1991, le traité a été approuvé par 70 députés, alors que 25 ont voté contre sa ratification.

Le document doit encore être ratifié par la Russie pour entrer en vigueur. Il délimite la frontière russo-lettone, devenue une frontière extérieure de l’Union européenne avec l’adhésion de la Lettonie à l’UE en 2004.

La Lettonie avait levé début mars un obstacle à la conclusion du traité, en retirant de son texte une déclaration unilatérale selon laquelle sa signature n’équivalait pas à l’élimination des conséquences de l’occupation de ce pays balte par l’Union soviétique en 1940.
Moscou avait considéré cette déclaration comme une revendication territoriale concernant la région d’Abrene (Pytalovo, sur le territoire russe), et refusait de signer le traité.
Partie du territoire letton avant la Seconde guerre mondiale, la région de Pytalovo a été incorporée dans l’Union soviétique avec toute la Lettonie. L’Etat balte est redevenu indépendant avec la chute de l’URSS en 1991, mais Moscou a continué de considérer la région de Pytalovo comme un territoire russe.

La Lettonie partage avec la Russie 276 kilomètres de frontières.

© jeudi 7 juin 2007
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.