Pays Baltes

Accueil > Politique > La présidente élue lituanienne demandera des comptes

La présidente élue lituanienne demandera des comptes

Plébiscitée au premier tour de la présidentielle avec 69,08% des voix valides, Mme Grybauskaite, 53 ans, jusqu’ici commissaire européenne à la programmation financière et au budget, sera officiellement investie dans sa nouvelle fonction le 12 juillet.

Dalia Grybauskaite, la nouvelle présidente lituanienne élue dimanche, a annoncé lundi à la presse qu’elle envisageait de demander des comptes au gouvernement actuel pour sa gestion de la crise économique en Lituanie.

"J’accorderai le plus d’importance aux ministres des Finances, de la Protection sociale, de la Santé, de l’Economie et de l’Energie. Ce sont les domaines (...) les plus complexes. Ce sont des secteurs où en temps de crise, des gens très professionnels et responsables sont nécessaires", a-t-elle déclaré.

Plébiscitée au premier tour de la présidentielle avec 69,08% des voix valides, Mme Grybauskaite, 53 ans, jusqu’ici commissaire européenne à la programmation financière et au budget, sera officiellement investie dans sa nouvelle fonction le 12 juillet.

La constitution lituanienne stipule que le Premier ministre et son cabinet remettent leur démission au nouveau président élu.

Tout au long de la campagne électorale, Dalia Grybauskaite n’avait pas caché qu’elle n’était pas satisfaite du travail de certains ministres.
"Ce sera clair. Ou bien la personne est capable de réparer ses erreurs et elle continue de travailler, ou bien elle part", a-t-elle martelé lundi au cours d’une conférence de presse.

Elle avait laissé entendre qu’elle reconduirait l’actuel Premier ministre Andrius Kubilius qui a soutenu sa candidature.
"Je pense que ce gouvernement a de grandes chances de rester mais sans aucun doute je n’exclus pas que certains ministres changent", avait-elle expliqué.

La Lituanie, sortie du communisme au tout début des années 1990, est durement frappée par la crise économique mondiale après avoir été un des champions européens de la croissance.

Le produit intérieur brut (PIB) lituanien s’est contracté de 12,6% au premier trimestre par rapport à la même période de 2008 et la banque centrale prévoit une contraction de l’activité économique du pays de 15,6% en 2009.

© mardi 19 mai 2009
par Pays-baltes.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document