Pays Baltes

Accueil > Economie > L’industrie de l’emballage dans les pays Baltes (Estonie, Lettonie, (...)

L’industrie de l’emballage dans les pays Baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie)

Dossier spécial

L’industrie de l’emballage dans les pays baltes est une tradition. La production d’emballages papier/carton représente 50% de la production totale d’emballages. Ces matériaux restent également les plus consommés. Spécialisée surtout dans la production de cartons ondulés, cartons plats et étiquettes en papiers, la production ne suffit cependant pas à couvrir la demande locale. Les pays baltes se tournent alors vers les importations pour répondre à une demande croissante.

Le secteur de l’emballage prend de l’ampleur dans les pays de l’Est, tiré surtout et de manière générale, par les secteurs utilisateurs que sont principalement l’agro-alimentaire et la grande distribution mais également, de façon non négligeable, par les secteurs de la cosmétologie et de la pharmacie.
Il est à noter une caractéristique globale du secteur dans les pays de l’est : il est en restructuration.
Il est intéressant de remarquer que cette restructuration s’est tout naturellement faite dans l’optique de respecter les exigences de l’Union Européenne fixées notamment par la directive 94/62/CE relatives aux emballages et déchets
d’emballages.

L’emballage en carton :

- La filière de l’emballage en carton est, de longue
date, assez développée en Lettonie. Le secteur
de l’emballage ne s’est mis en place que lors de
Ainsi, ce sont les producteurs voisins qui ont profité
du marché en créant des sociétés mixtes avec les entreprises déjà présentes, comme KVADRO-PAK
ou STORA ENSO. Il est difficile de trouver des informations pertinentes concernant le secteur de l’emballage letton.

- Pour ne pas rompre avec la tradition de la filière
bois, principale industrie lituanienne, la Lituanie est
un important producteur d’emballages en papier/carton. L’acteur principal de la filière est la société KLAIPEDOS KARTONAS.
Son point fort : le faible coût de production. Depuis quelques années, la production de carton n’a cessé d’aug-menter, atteignant 67 300 tonnes en 2002.

L’emballages plastiques :

- L’Estonie se positionne comme chef de file des
pays baltes dans la production et la consommation
d’emballages plastiques et notamment réservoirs
(bouteilles, bidons, gobelets,...). On estime que la
consommation d’emballages plastiques devrait être
multipliée par dix dans les prochaines années.

- La Lituanie a également vu le secteur de l’emballage
plastique croître ces dernières années, aussi
bien au niveau de la consommation que de la production.
Les sacs polymères et les bouteilles PET
(dont le leader est l’entreprise NEMUNO BANGA)
dominent notamment cette croissance. Il est dans
les habitudes locales d’importer des matières premières
de Russie voire de la CEI, de les transformer
sur place et de les vendre ensuite sur les marchés
de l’Europe de l’Ouest.

L’emballage en verre en déclin :

Dans la plupart des pays, la tendance, déjà présente
à l’ouest, est de privilégier les emballages plastiques
au détriments du verre notamment en ce qui
concerne les bouteilles.

- Le marché de l’Estonie est désormais tourné vers le
PET au détriment du verre, production détenue par
un seul producteur local.

- La Lituanie offre un marché restreint pour le verre.
Il s’étend essentiellement à la production de bouteilles
pour boissons alcoolisées ou de bocaux pour
les conserves. 70 % de la production est destinée
au marché local.

Les emballages en bois toujours en course :

La tradition de la filière bois a su faire perdurer la production et la consommation d’emballages en bois.

- La Lituanie peut s’appuyer sur la présence en
abondance de matière première locale peu chère.
La consommation nationale est largement couverte
et une grande partie de la production est exportée,
notamment vers l’Allemagne.

Le métal laissé pour compte :

D’une manière générale, on retrouve ce type de
conditionnement pour les boissons en canettes alu-minium
dont Coca Cola, entre autres, a fait la renommée.

- En Estonie le métal est consommé notamment
sous forme de canettes en aluminium ou de boîtes
pour l’industrie agro-alimentaire.

- Le marché lituanien pour les emballages métalliques
est quasi inexistant. La quasi totalité de la
production, destinée en majeure partie à l’industrie
agro-alimentaire, est exportée vers la Pologne,
l’Allemagne et la Scandinavie.

La gestion des déchets d’emballage : un dossier délicat pour l’avenir

Dans les pays baltes (Estonie, Lettonie, Lituanie) la
gestion des déchets en général et d’emballages en
particulier n’en est qu’à ses débuts. Tri sélectif et
revalorisation sont quasiment inconnus ; les décharges,
non conformes aux normes environnementales,
étaient les seules réponses. Le recyclage se fait
surtout par l’exportation des déchets vers les pays
voisins. Les habitudes sont pourtant en train d’évoluer et
notamment de par l’arrivée des pays baltes dans l’UE. Les projets dans le domaine de la gestions des déchets vont être mis en oeuvre, financés en partie
par les programmes européens.

© jeudi 13 janvier 2005
par Patrick S.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.