Pays Baltes

Accueil > Politique > Echec d’un referendum sur la sécurité nationale en Lettonie

Echec d’un referendum sur la sécurité nationale en Lettonie

L’organisation de ce referendum suscitait des critiques en Lettonie, car les amendements controversés avaient déjà été révoqués. Ils prévoyaient l’accès des députés aux dossiers des enquêtes criminelles, y compris celles des services spéciaux.

Un referendum organisé en Lettonie après un conflit entre le chef de l’Etat et le Premier ministre à propos des lois sur la sécurité nationale, s’est soldé par un échec faute d’une participation suffisante, a annoncé la Commission électorale.

Seuls 23% des électeurs lettons ont pris part au vote, alors qu’un minimum de 30% était requis pour que la consultation soit valide.
L’organisation de ce referendum suscitait des critiques en Lettonie, car les amendements controversés avaient déjà été révoqués. Ils prévoyaient l’accès des députés aux dossiers des enquêtes criminelles, y compris celles des services spéciaux.

La présidente Vaira Vike-Freiberga y avait opposé son veto, arguant du fait que ces dispositions pourraient saper la crédibilité de la Lettonie au sein de l’Otan.

Selon les résultats provisoires, plus de 95% des votants ont soutenu l’opinion de la présidente qui cède ce week-end son poste, au terme d’un second mandat de quatre ans, au président élu Valdis Zatlers.

© mercredi 11 juillet 2007
par Pays-baltes.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document