Pays Baltes

Accueil > Economie > Alcatel remporte un contrat de 47,6 millions d’euros pour moderniser le (...)

Alcatel remporte un contrat de 47,6 millions d’euros pour moderniser le réseau ferroviaire de Lettonie

Paris, le 16 décembre 2004

La société national des chemins de fer de Lettonie, LDZ a choisi l’équipementier de télécommunication français Alcatel pour la modernisation de son reseau ferroviaire. Ce contrat en Lettonie, d’un montant de 47,6 millions d’euros, prévoit le déploiement clés en main de solutions innovantes d’enclenchement électronique pour moderniser le réseau ferroviaire de Lettonie.

Certains opérateurs émergents, tels que les chemins de fer et les compagnies d’électricité, sont aussi surles rangs, prêts à ouvrir des marchés entièrement nouveaux aux exploitants d’infrastructures. Les pays de l’Europe de l’Est ont compris que la libéralisation de leurs télécommunications constitue un élément clé pour renforcer leurs positions sur le marché économique mondial. De leur côté, les opérateurs internationaux prennent position parmi les concurrents qui s’affrontent sur les marchés domestiques - signe le plus évident du potentiel représenté par ces pays.

Alcatel annonce aujourd’hui avoir remporté un contrat 47,6 millions d’euros pour le déploiement clés en main de solutions innovantes d’enclenchement électronique pour moderniser le réseau ferroviaire de Lettonie. Ce contrat, attribué par la société nationale des chemins de fer de Lettonie (LDZ), renforce la position d’Alcatel dans le domaine des solutions ferroviaires dans les nouveaux états membres de l’Union européenne.

Alcatel équipera 32 gares et 356 km de voies du couloir ferroviaire Est-Ouest avec son système d’enclenchement électronique modulaire LockTrac 6151 (L90 5). Cette nouvelle technologie s’appuie sur des systèmes modernes et hautement fiables de signalisation et de gestion centralisée du trafic reliant les systèmes centraux aux équipements de voie tels que les signaux et les aiguillages. Les systèmes d’enclenchement électronique d’Alcatel sont construits selon les plus hautes normes de disponibilité et de sécurité, et offrent des coûts d’installation et de maintenance réduits sur la totalité de leur cycle de vie.

Alcatel installera également des systèmes informatisés de régulation centralisée du trafic Alcatel 6653 NetTrac (COMMAND 900) à Jelgava et à Riga. Ces solutions, vitales pour la télécommande des systèmes d’enclenchement, permettent la connexion de nombreux postes d’opérateur et peuvent évoluer jusqu’à un centre de gestion de réseau complet.

Andris Zorgevics, Président de LDZ, a déclaré : « Le travail et les ressources investis dans la modernisation des chemins de fer assureront notre compétitivité sur le marché du transit ferroviaire qui est très dynamique. C’est la seule garantie de fournir des services sûrs et de qualité pour le transport des passagers et des marchandises. Nous sommes heureux d’avoir trouvé chez Alcatel un partenaire expérimenté et fiable pour la modernisation de notre réseau. »

Jean-Pierre Forestier, Président des activités solutions d’automatisation des transports d’Alcatel a ajouté : « Nous sommes enchantés d’avoir remporté ce contrat significatif. Nous envisageons avec plaisir un long partenariat avec LDZ pour la modernisation du réseau ferroviaire letton. Ce contrat clés en main réaffirme que nos solutions de routage des trains - déployées à travers toute l’Europe - peuvent améliorer significativement l’efficacité et contribuer à optimiser l’exploitation ferroviaire. »

Avec environ 40 millions de tonnes de fret acheminé cette année, le réseau ferroviaire de Lettonie doit faire face à un volume de trafic marchandises en croissance constante sur les deux lignes allant de la frontière Belarusse à Daugaypils et de Krustpils au port de Ventspils. La modernisation des gares aboutira à l’augmentation de la capacité de trafic, à l’amélioration de la sécurité et à la réduction des coûts de maintenance.

Au cours des 48 prochains mois, les systèmes d’enclenchement électronique seront mis en service pour remplacer progressivement une technologie vieille de plus de quarante ans.

A propos des chemins de fer de Lettonie

Le rétablissement de la société nationale des chemins de fer de Lettonie est intervenu le 2 septembre 1991. Lors d’une réunion qui s’est tenue le 29 novembre 1991, les ministres des Transports d’Estonie, de Lituanie et de Lettonie ont décidé que les trois compagnies de chemins de fer souveraines des trois états baltes entreraient en activité le 1er janvier 1992. La réalisation du programme de restructuration des chemins de fer de Lettonie approuvé par le Cabinet le 4 juillet 2000 a débuté. La société par actions « Pasažieru vilciensé » a débuté son activité le 2 novembre 2001.

A propos des activités Transport Ferroviaire d’Alcatel
Alcatel est l’un des principaux fournisseurs de solutions technologiques avancées pour les opérateurs ferroviaires et les opérateurs de métros dans le monde entier. Pour les opérateurs ferroviaires, l’offre d’Alcatel comprend ses solutions Locktrac® pour la gestion électronique des itinéraires des trains, ses solutions AlTrac pour le contrôle et la commande de la vitesse des trains, ses solutions NetTrac pour la gestion du réseau ainsi que ses équipements de voies FieldTrac (compteurs d’essieux, aiguillages, signaux...).

Alcatel fournit des solutions de communication permettant aux opérateurs de télécoms, aux fournisseurs d’accès Internet et aux entreprises de disposer de moyens de communication voix, données, vidéo pour leurs clients ou leurs salariés. Avec des positions de leader dans les réseaux à haut débit fixes et mobiles ainsi que dans les applications et les services, Alcatel permet à ses clients et partenaires de mettre l’utilisateur au cœur du haut débit. Avec un chiffre d’affaires de 12,5 milliards d’euros en 2003, Alcatel est présent dans plus de 130 pays.

Alcatel en Europe de l’Est

Alcatel est depuis toujours bien placé en Europe de l’Est. Le Groupe offrait déjà une large gamme de solutions du temps des monopoles des opérateurs historiques. Alcatel bénéficie d’une position particulièrement favorable dans la transmission et la commutation ainsi que dans les solutions ATM ; dans certains cas, sa part de marché atteint les 50 %.

Le Groupe fait également partie des fournisseurs de la plupart des nouveaux opérateurs d’Europe de l’Est. L’arrivée de Deutsche Telekom et d’autres opérateurs internationaux dans la région lui ouvre par ailleurs de nouveaux horizons, via le développement et l’expansion des cœurs de réseaux. Cette expansion fera tout particulièrement appel aux compétences d’Alcatel en matière de fibre optique et de technologies DWDM (multiplexage dense par répartition en longueurs d’onde). En Roumanie, Alcatel compte plus de 300 ingénieurs software qui contribuent au développement des réseaux decommunications dans plus de 60 pays.

En Slovaquie, le Groupe a installé un centre technique utilisé tant par la République tchèque que la Slovaquie. Il y a deux ans, Alcatel a aussi créé un centre logiciel en Slovaquie, où quelque 200 ingénieurs développent des solutions logicielles pour le monde entier.

© jeudi 16 décembre 2004
par Pays-baltes.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document