Janis Rainis (1865-1929)

Janis Rainis (Janis Pliekšans, 1865-1929) est l’écrivain letton le plus connu, il est aussi un homme politique et auteur de nombreuses œuvres, poésies, poèmes et pièces. Rainis est connu comme étant « L’Homme letton du XXe siècle« .

Rainis est le pseudonyme de Jānis Pliekšāns, il fut surnommé le « Goethe letton » en raison de l’ampleur de son œuvre. De famille bourgeoise, il se tourne vers les idées révolutionnaires.

Accusé d’être l’animateur du mouvement intellectuel aux idées révolutionnaires, le Nouveau Courant, Rainis est écroué à la prison à Liepāja puis à Riga. Il est par la suite condamné à cinq ans d’exil à Pskov, puis, à Slobodskoï (1897—1903), où, en 1897, il se marie avec Aspazija (pseudonyme d’Elza Pliekšāne, née Rozenberga), écrivain elle aussi.
A l’ouest du boulevard Brivibas, dans un square du boulevard Rainis se trouve un monument à Rudolfs Blaumanis, un des classiques de la littérature lettonne.

Au croisement suivant que font le boulevard Brivibas et le Kalpaka boulevard commence le parc de l’Esplanade où l’on a érigé un monument à Janis Rainis (1865-1929), le grand poète letton.

« (Article précédent)
(Article suivant) »


Les commentaires sont fermés

© 2018: Pays baltes